Voeux et projets de la municipalité pour 2019

Le 8 janvier, le maire Nathalie Gavoille et le conseil municipal ont présenté leurs voeux aux Trécariens. Après le souhait d’une année « plus apaisée, plus juste et solidaire » construite en tant que « citoyens acteurs », en référence au mouvement des Gilets Jaunes, le maire a fait part des difficultés grandissantes des maires à faire face aux besoins des citoyens notamment en terme d’accès aux services publics de proximité. « L’État impose des réformes qui retirent chaque jour, un peu plus de leviers d’action aux élus locaux. » Le maire a rappelé qu’un cahier de doléances était ouvert en mairie.

Concernant les réalisations de la commune, entreprises sans hausse des impôts locaux, le maire a dressé les principaux faits de l’année 2018 : inauguration des travaux de l’église, récompensés par le Prix départemental des Rubans du patrimoine, le remplacement du chauffage de l’église, les travaux d’isolation des logements et de rénovation des clôtures des jardins, l’installation des premières illuminations de Noël de l’histoire de Trochères, sur la place du village!

En 2019, sont au programme : des travaux de voirie Chemin des Voisières et Impasse de l’Abreuvoir, changement progressif des lampes de l’éclairage public par des Leds avec une première tranche de travaux au printemps.

A moyen terme, le conseil municipal prépare l’implantation d’un atelier pour l’employé municipal. Est également toujours à l’étude le réaménagement de la place du village. Le conseil réfléchit aussi à l’opportunité d’un parc photovoltaïque au Creux de Mines.

Enfin, le maire remercie tous ceux et toutes celles qui s’engagent de près ou de loin pour que notre village reste vivant.

Des nouveaux habitants à Trochères : ci-dessus, à gauche, Julie et Julien se sont installés chemin du Nazoir, dans l’ancienne maison de la famille Briottet ;  Brice Poussier et Marion Simerey, ont racheté la maison de Mme  Gimenez, 1 Impasse de la Vigne.

Nathalie Gavoille et les employés communaux, Nina Cartaut, secrétaire de mairie et David Dos Reis, agent technicien.

Publicités

19 mars, journée nationale du souvenir des victimes de la guerre d’Algérie

La municipalité informe les habitants de Trochères, que depuis la loi du 6 décembre 2012, le 19 mars a été institué journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Le 19 mars étant le jour anniversaire du cessez-le-feu en Algérie.

Les projets de la commune dévoilés lors des voeux du maire

Nathalie Gavoille, maire et le conseil municipal ont présenté leurs voeux à la population le 14 janvier dernier. L’occasion de faire un tour d’horizon des projets 2018 et ultérieurs.

Cette année, quelques places de parking seront créées chemin des Voissières. Divers travaux de voirie sont également prévus ainsi que dans les logements qui souffrent d’un problème d’isolation.

Une réflexion va être engagée sur le devenir du préau, très abîmé (problèmes d’étanchéité) et devenu inesthétique. Une réunion aura lieu prochainement avec les riverains pour discuter des projets de reconversion du préau, et plus largement de l’aménagement de ce coeur de bourg, maintenant que l’église a été rénovée. Tous ceux qui se sentent concernés, même s’ils n’habitent à proximité, sont les bienvenus.

Parmi les autres projets, la rénovation de l’éclairage public avec certainement le passage à la Led, plus économe en énergie. Ces travaux auraient lieu par tranche, mais devraient être engagés avant la fin du mandat.

Mme le Maire a également rappelé, compte tenu des maigres moyens de la commune, que l’implication de chacun, ne serait-ce par de petits gestes du quotidien, contribue à l’amélioration du cadre de vie du village. Que ceux qui le font déjà soient remerciés.

 

 

 

 

 

 

Cérémonie du 11 novembre 2017

Malgré un temps très pluvieux et froid, une trentaine de villageois sont venus rendre hommage aux combattants de la guerre 1914-18 en se recueillant devant le monument aux morts. Plus qu’un autre jour, le pot de l’amitié dans la salle communale a été le bienvenu.

La faible participation des jeunes enfants s’explique par leur présence à la commémoration de Belleneuve avec leur école.

 

 

Cérémonie du 8 mai 1945

Une trentaine de villageois, adultes et enfants, se sont retrouvés lundi 8 mai en fin de matinée devant le monument aux morts pour commémorer la fin de la guerre de 1939-1945.

Après le discours officiel, Nathalie Gavoille, maire, fit la lecture de la liste des Trécariens morts pour la France pendant les deux guerres mondiales.

Un apéritif permit ensuite à tout le monde de se mettre au chaud, dans la salle communale.

La cérémonie du 11 novembre 2015 en photos

La commémoration de la fin de la première guerre mondiale s’est déroulée devant le monument aux morts avant une invitation du maire à visiter, à la salle de réunions, une exposition réalisée par Mme Legoux de Mirebeau, sur le général Viard qui a résidé à Trochères à la fin du 19ème siècle.

En savoir plus sur le général Viard, lire ici.

gerbe

mairemonument

jeanmariemonument

 

Commémoration du 11 novembre

Le maire et le conseil municipal invitent les habitants de Trochères le mercredi 11 novembre à 11h30 pour la commémoration du souvenir.

Rendez-vous devant le Monument aux Morts.

A l’issue de la cérémonie, une exposition sur le Général Viard, enfant du pays, réalisée par Mme Legoux de Mirebeau, sera installée à la salle de réunion où un apéritif sera offert.

L’exposition sera ouverte jusqu’à 17h.

Louis-René Viard est né à Mirebeau-sur-Bèze le 1er novembre 1862 où habitaient ses grands-parents et ses parents qui s’installèrent quelques années plus tard à Trochères. Son père y exerce le métier de maréchal ferrant.

Scolarisé à l’école publique de Mirebeau probablement jusqu’en 1876, il reste à Trochères jusqu’à l’âge de 20 ans pour travailler dans des exploitations agricoles.

Le 3 décembre 1883, il est tiré au sort pour effectuer son service militaire au 130ème régiment d’infanterie à Mayenne, dans le nord de la France.
C’est le début d’une carrière militaire de presque 38 années qui le conduira successivement de 1843 à 1914 en Algérie, au Tonkin (Indochine française) et en Afrique (Sénégal, Congo, Tchad).

De septembre 1914 à septembre 1918, il participe à la grande guerre, notamment sur le front de Verdun et la termine avec le grade de colonel.

En mars 1919, il intègre la Mission Militaire Française, mise à la disposition du Comité National Polonais, pour participer à la libération de ce pays occupé par l’armée soviétique dans la région Nord de l’Ukraine. Il commande alors le 7ème Régiment de Chasseurs Polonais avant d’être nommé général dans l’armée polonaise.
Il rentre en France fin 1920 où il termine sa carrière militaire le 31 octobre 1921, avec la Croix de guerre 14/18 et 11 citations. Il décède à Paris le 1er février 1952.

Source : Site internet des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ACVG) de Côte-d’Or

CÉRÉMONIE DU 8 MAI 1945

Le maire et le conseil municipal invitent tous les habitants de Trochères le vendredi 8 mai 2015 pour la commémoration du souvenir des victimes de la seconde guerre mondiale.

Le rassemblement, pour ce 70ème anniversaire de la fin des hostilités, aura lieu

à 11h30 devant le monument aux morts.

Un verre de l’amitié sera servi à l’issue de cette cérémonie.