2 dates à votre agenda, la fête des voisins et le Jour de la nuit

Vendredi 24 septembre, l’association Trochères Loisirs organise la fête des voisins, à partir de 19h sous le préau de la salle communale. Chaque participant apporte l’apéritif, des plats ainsi que ses couverts. Un barbecue est mis à disposition pour la cuisson des grillades.

Au préalable, à 19h, une récompense sera remise aux titulaires du brevet des collèges et aux bacheliers de l’année.

.

Samedi 9 octobre, Jour de la Nuit à partir de 21 h

Le Jour de la Nuit (13e édition) est une opération de sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé. La commune éteint l’éclairage public pendant cette nuit-là et cette année, organise une balade nocturne à travers la commune. Une halte au Petit jardin donnera l’occasion d’écouter des poèmes et des chansons, cadeau fait par des Trécariens. Plus de détails sous peu !

Inventaire du patrimoine naturel

En vue de réaliser l’inventaire du patrimoine naturel, M. le Préfet de Côte d’Or a signé un arrêté préfectoral en date 29 juillet 2021 donnant autorisation aux personnels de la DREAL, ainsi qu’aux personnes des structures auxquelles elle délègue ses droits de pénétrer dans les propriétés privées pour mener à bien les études scientifiques du patrimoine naturel et de la biodiversité.
Ces études se réalisent dans la majeure partie des cas sur les terrains naturels non clos. L’introduction des agents n’est pas permise à l’intérieur des maisons d’habitation. Dans les autres propriétés closes, elle ne peut avoir lieu que cinq jours après notification au propriétaire de l’arrêté préfectoral.

L’inventaire du patrimoine naturel est institué pour l’ensemble du territoire national par l’article L.411‑1 A du code de l’environnement. L’État en assure la conception, l’animation et l’évaluation.

La connaissance scientifique du patrimoine naturel et de la biodiversité est indispensable pour élaborer, suivre et évaluer les politiques de préservation, de restauration ou de protection de la biodiversité, ainsi que d’aménagement et de gestion du territoire.

L’arrêté n°21-2021-07-29-00003 est affiché en mairie.

Alerte démarchage abusif à Trochères

Des habitants nous informent avoir reçu la visite d’un artisan qui s’est recommandé de la mairie pour vérifier l’état de leur VMC.

La mairie n’a délégué personne pour ce service. Si tel avait été le cas, elle aurait informé préalablement les habitants.

L’artisan en question a bien pignon sur rue, mais il ne doit pas se recommander de la mairie. Soyez donc vigilants.

La gendarmerie de Mirebeau fait savoir par ailleurs que de faux agents (communaux, EDF) se présentent dans les communes du canton, au domicile de préférence des personnes âgées afin de leur dérober des objets de valeur.

Avant de laisser entrer une personne à votre domicile, demandez lui sa carte professionnelle. En cas de doute, composez le 17.

Nouvelles de rentrée

• Trochères Loisirs

L’association a décidé de ne pas organiser le vide-grenier et le concours de pétanque à cause de la mise en oeuvre du passé sanitaire.
La fête des voisins aura lieu le 24 septembre, et à cette occasion, seront remises des cartes cadeaux pour les jeunes Trécariens diplômés.
La prochaine réunion de l’association est fixée au 16 novembre, afin d organiser le téléthon qui aura lieu le 4 décembre.

• Local ht

La livraison continue tous les samedis de 11h à midi, pour l’instant principalement des légumes. Commander avant le vendredi 7h du matin sur https://www.local.ht/

Saisir « Relais de Trochères » pour accéder à la liste des producteurs.

Pour commander, s’inscrire par son adresse mail, choisir un mot de passe et enregistrer sa carte bleue.

• So Pizza

Un lundi sur deux, le prochain le 30 août.

Compte-rendu du conseil municipal du 6 avril 2021

L’an deux mil vingt et un le six avril à vingt heures, le conseil municipal s’est réuni dans la salle de réunion de Trochères, sur convocation adressée le 30 mars 2021, sous la présidence de Madame Nathalie GAVOILLE, Maire, avec l’ordre du jour ci-après :

Approbation du compte-rendu du 09 février 2021,
Présentation de la convention en énergie partagée par M. Erwan GONON du SICECO,
Approbation du compte de gestion 2020,
Approbation du compte administratif 2020,
Vote du taux des taxes 2021,
Vote du budget primitif 2021,
Questions diverses.

Etaient présents : Nathalie GAVOILLE, Christiane PERRUCHOT, Jean-Baptiste LANCE, Julie BRAMON, Laurent BERNARD, Guillaume MICHEA, Christian GIBAULT,Jean-Marie BILBAULT
Absent :Vincent DELORME,D. GARNACHE
Excusé : Bérangère DIENST procuration à Guillaume MICHEA
Secrétaire de séance : J. BRAMON

APPROBATION DU COMPTE RENDU DU 09 FEVRIER 2021
Monsieur Bernard indique qu’il convient de lire 12 007.27 €HT et non 12 0007.27 € HT concernant le devis du clocher.
Après cette modification ,le compte rendu est adopté à l’unanimité.

PRESENTATION DE LA CONVENTION EN ENERGIE PARTAGEE
Madame le Maire accueille Monsieur Erwan GONON et le remercie de sa présence et lui donne la parole.
Monsieur Gonon explique qu’il s’agit dans un premier temps d’étudier la conception des bâtiments communaux et leur consommation et dans un second temps, d’effectuer un prédiagnostic et de proposer la meilleure solution en vue d’éventuels travaux d’économie d’énergie. L’étude est payante, environ 450€ par bâtiment. Financée à 65% par le SICECO 35 % à la charge de la commune.
Concrètement, la salle de réunion est relativement récente et sert très peu l’hiver. Concernant les logements communaux, les radiateurs ont été remplacés il y a environ 3 ans. L’église n’est chauffée qu’en cas de cérémonie ou d’office l’hiver. La réalisation de cette étude est donc peu opportune. Il ne sera pas donné suite au dossier.

APPROBATION DU COMPTE GESTION 2020
Madame le Maire présente les chiffres du compte de gestion qui sont les suivants :
Dépenses de fonctionnement : 111 681.94 € Recettes de fonctionnement : 126 800.88 €
Dépenses d’investissement : 32 318.05 € Recettes d’investissement : 30 370.02 €
Elle rappelle que le compte de gestion est le document transmis par la trésorerie qui regroupe toutes les opérations comptables réalisées par ce service pour le compte de la commune.
A 4 voix pour et 3 abstentions, le conseil municipal adopte ses chiffres.

APPROBATION DU COMPTE ADMINISTRATIF 2020
Madame le Maire rappelle que le compte administratif est le pendant du compte de gestion, c’est le document qui regroupe toutes les écritures ordonnées par le maire. Elle précise que les montants des sections doivent être strictement identiques aux chiffres du compte de gestion. Elle quitte la séance.
Madame Perruchot présente donc les chiffres du compte administratif qui sont strictement identiques au compte administratif et sont les suivants :
Dépenses de fonctionnement : 111 681.94 € Recettes de fonctionnement : 126 800.88 €
Dépenses d’investissement : 32 318.05 € Recettes d’investissement : 30 370.02 €
Le conseil à 4 voix pour et 3 voix contre adopte ce compte administratif.

VOTE DU TAUX DES TAXES
Madame le Maire indique que suite à la réforme concernant la suppression de la taxe d’habitation sur les résidences principales, qui concerne la majorité des foyers, l’état ne versera plus de compensation sur cette taxe. Afin que les communes ne soient pas lésées, l’état prévoit que la part de taxe d’habitation versée au département soit maintenant versée aux communes. Le département avait voté en 2019 un taux de 21 % qui est désormais figé. Le taux communal est lui aussi figé. Le taux communal et le taux départemental s’ajoutent, c’est pourquoi sur l’avis d’impôt, ce taux sera élevé.
La commune doit voter le taux de taxe sur les propriétés bâties et non bâties. Après discussion, Madame le Maire propose d’augmenter les taux de 1%. A 9 voix pour, le taux de TFPB et TFPNB est augmenté de 1%.

VOTE DU BUDGET PRIMITIF
Le Maire présente le budget primitif tel qu’il avait été élaboré lors des séances précédentes et qui présente les chiffres suivants :
Dépenses de fonctionnement : 127 440.00 € Recettes de fonctionnement : 113 815.00 €
Dépenses d’investissement : 49 045.00 € Recettes d’investissement : 36 471.25 €
Plusieurs conseillers demandent à ce que les dépenses de fonctionnement soient revues à la baisse et notamment le chapitre 65 qui correspond aux autres charges de gestion courante qu’ils jugent trop élevées. Madame le Maire indique qu’elle ne souhaite pas que l’enveloppe globale soit revue à la baisse mais s’engage à reverser à la commune 100 € chaque mois sous forme de don. Les adjoints proposent quant à eux de reverser 100 € chacun chaque trimestre. A 5 voix pour, 3 voix contre, le budget est approuvé tel que présenté.

QUESTIONS DIVERSES
Nathalie Gavoille informe que les canalisations rue du Moulin et rue de Mirebeau étaient bouchées. La SAUR est intervenue, la situation est rétablie.
Christiane Perruchot indique que le troc plantes a eu lieu, il s’agissait d’échanges de plants. C’était l’occasion de rencontrer des personnes sympathiques, certaines venant de l’extérieur de Trochères et de collecter des plantes pour la commune. Elle remercie Christian Gibault et Didier Perrin qui ont participé à l’évènement. Les p’tits jardiniers ont repris leurs activités depuis le 20 mars dernier avec la réalisation de semis dans des boîtes à œufs. Ils seront plantés d’ici un mois en vue du passage de la commission fleurissement.
Le camion de pizza n’est pas passé le 30 mars pour cause de maladie, il devrait être présent le 13 avril prochain.
Jean-Marie Bilbault indique que l’assemblée générale de Trochères-Loisirs s’est réunie dernièrement.
La chasse aux œufs aura lieu le 10 avril, pour les 3-6 ans à 16h et pour les 7-11 ans à 15h.
Il n’y aura pas de goûter cette année compte tenu de la crise sanitaire.
Guillaume Michéa indique qu’il y a eu des vols sur Trochères, que l’information a été diffusée sur panneaux pocket. Enedis a distribué des courriers pour le passage au compteur Linky.
Christian Gibault rappelle la chasse aux œufs du 10 avril, il fait part du nouveau bureau de l’association Trochères Loisirs :
Président Didier Perrin ; vice-Présidente Elodie Bailly ; Delphine Gaudet secrétaire ; Julien Courou secrétaire adjoint ; Pascale Bernard Trésorière.
Jean-Baptiste Lance indique qu’il a participé à la dernière réunion du SIAEP et qu’il a été indiqué que des travaux sur le réseau d’eau dont il a la gestion seront réalisés car celui-ci est vieillissant et en mauvais état.

                        Séance levée à 22h30

Local.ht a démarré : prochaine livraison le 7 août, puis tous les samedis

Tout le mois d’août, vous pouvez commander légumes et produits locaux sur Local.ht.

Les livraisons ont lieu les samedis 7,14,21 et 28 août,

de 11h à 12h, sous le préau.

Pour commander, après une inscription qui prend quelques minutes (adresse mail, créer un mot de passe et enregistrer sa carte bleue).

Rendez-vous sur le Relais de Trochères : https://www.lohttps://www.local.ht/vente-directe-a/Troch%C3%A8res/47.344448/5.305566cal.ht

Il est possible, selon les producteurs, de payer sur place (faire alors la commande par téléphone). Leur numéro est indiqué sur la plateforme.

Lancement de Local.HT, marché communal de produits locaux : Première livraison samedi 31 juillet à 12h

Local HT démarre cette semaine du 26 juillet 2021.
La première livraison aura lieu samedi 31 juillet à midi (et jusqu’à 13h), cour de la salle communale.

Les commandes doivent être effectuées avant vendredi 30 juillet, 8h

Nous vous informions en début d’année de notre intention d’organiser une plateforme de vente directe entre producteurs locaux et consommateurs. ça y est ! Le nombre de producteurs inscrits est suffisant pour lancer le service mise à disposition par l’Association des maires ruraux de France qui aura lieu une fois par semaine.

Les achats s’effectuent directement par carte bleue sur la plateforme local.ht : https://www.local.ht/

Chaque commande sera empaquetée au nom de l’acheteur pour en sécuriser la distribution par les conseillers municipaux et chaque fois que possible en présence des producteurs. 

Comment procéder ? 

Rendez-vous sur  https://www.local.ht/

Créer un compte (en haut à droite) en indiquant votre adresse mail et en ajoutant un mot de passe (attention le confirmer). Mettez en référence le « Relais de Trochères ».Vous pouvez alors effectuer votre marché et payer par carte bleue après l’avoir renseignée. Un mai de confirmation de votre commande et paiement arrivera dans votre boîte aux lettres. 

Pour toute question concernant l’inscription : Christiane Perruchot 06 75 21 78 40 

ou trocheresmairie@gmail.com

Célébration du 14 juillet à Trochères

Pour ceux qui n’ont pas pu se déplacer ce mercredi 14 juillet en fin de matinée, le discours prononcé par Mme la maire Nathalie Gavoille, devant le moment aux morts en présence d’élus municipaux et de citoyens.

« Mesdames, Messieurs les élus du conseil municipal

Mesdames, Messieurs, les dirigeants et militants associatifs de notre village, 

Mesdames, Messieurs, chères concitoyennes et chers concitoyens, 

Permettez-mois une nouvelle fois, en ce 14 juillet 2021, de vous redire mon émotion de vous retrouver ce matin.

Vous le savez et nous le savons, mais je dois chaque année le répéter. Notre fête nationale, le 14 juillet, c’est d’abord la fête de notre République et donc de tous les citoyens qui la composent, qui l’ont faite et qui la font. Alors disons le une fois de plus.
Célébrer le 14 juillet, c’est d’abord célébrer un moment fort de notre histoire, une nouvelle  occasion pour nous de rendre hommage à celles et ceux qui sont morts pour la paix et la liberté, car cette date représente avant tout un message d’émancipation et d’espérance.

La fête nationale dois-je le rappeler, célèbre le grand souffle de liberté, le nécessaire besoin d’égalité autour desquels la République s’est édifiée dans notre pays. 

Car ce sont bien les valeurs républicaines que nous célébrons aujourd’hui.

Le 14 juillet 1789, le peuple prenait la prison de la Bastille, symbole de toutes les oppressions, de toutes les injustices. Cet événement annonçait la fin d’un régime, le régime monarchique, et l’avènement d’un autre régime, républicain, dont la devise se résume en trois mots fondamentaux pour chacun et chacune d’entre nous : Liberté, égalité, fraternité. 

Le 14 juillet nous rassemble donc, chaque année, devant notre monument aux morts qui porte gravés les noms de tous les martyrs de notre village, tombés au champ d’honneur des conflits des temps modernes. 

Le 14 juillet, c’est sans doute une des premières, sinon la première, de ces « dates symboles » lors desquelles le peuple modifiera le cours des événements et donc le cours de notre histoire.

Le 14 juillet, c’est la fête de notre République. En ces temps de crises que nous vivons et qui résonnent de souffrances, et aussi d’intolérances, de violences et de désordres de langage, célébrer le 14 juillet doit être plus que jamais l’occasion de nous rappeler que nous détenons un bien d’autant plus précieux qu’il est trop rare dans le monde, nous en avons de nombreux exemples chaque jour qui passe.

C’est un bien qui mérite qu’on se batte pour le préserver, pour l’enrichir, pour l’enraciner, pour le conforter… et d’abord au quotidien, dans nos villages, au sein desquelles la crise épidémique a creusé et creusera sans doute bientôt davantage encore des écarts et des injustices pourtant déjà bien insupportables. 

Alors disons-le : La République n’est pas seulement une forme de gouvernement.

C’est une étique, une manière de voir le monde, un mouvement, une espérance. C’est la volonté de faire en sorte que les règles de la vie en commun soient élaborées par l’ensemble de celles et ceux auxquels elles s’appliquent pour davantage de solidarité et de justice… somme toute, pour davantage de « vivre mieux » ensemble et de citoyenneté. 

C’est l’exigence d’une égalité par le respect des différences dans le cadre, bien sûr, de nos règles et valeurs communes, car pour nous Français, la Nation est liée à la République. C’est l’exigence d’une solidarité accrue en direction des plus faibles, des plus fragiles, grâce à des politiques allant dans ce sens, avec des services publics et donc un Etat fort, qui donne aux collectivités territoriales de véritables moyens pour répondre aux besoins des citoyens avec lesquels les élue(e)s locaux sont le plus en contact. 

Cela nous donne des devoirs particuliers. 

Cela définit la Nation française comme un peuple assemblé dans la volonté de vivre ensemble et de se construire ensemble. 

Dans la crise que nous vivons, qui peut ne pas dire en cette année 2021, que cela n’a jamais été aussi vrai, nécessaire voire vital ? 

Enfin et j’en terminerai par ce point, le 14 juillet, c’est l’occasion de faire la fête parce que faire la fête fait partie de ces moments d’unité quand elle porte le nom de « fête populaire » dans le sens le plus riche et le plus responsable. 

C’est une fête enfin, qui s’exprime, comme ce sera le cas dans quelques minutes, en nous accompagnant pour partager le plaisir d’être ensemble ; je vous invite à boire le verre de l’amitié.

Merci chères concitoyennes et concitoyens de votre présence. 

Que vive le 14 juillet 2021 ! 

Que vive notre République, pour et dans la paix, pour et dans l’unité au nom de nos valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. 

Vive la République, vive la France ! »