La municipalité vous présente ses meilleurs voeux

La cérémonie de présentation des voeux du maire et du conseil municipal de Trochères aurait du avoir lieu ce samedi 15 janvier 2022. En raison de la crise sanitaire, elle a été remplacée par un enregistrement en vidéo que vous pouvez retrouver sur You Tube via les liens suivants

Un petit mot de bonne année également de la part de la première adjointe, Christiane Perruchot

Passage du vaccinobus

Le vaccinobus Covid-19 sera stationné :

– A Belleneuve (espace culturel, rue de la Charme aux Loups) le 22 janvier de 10h à 13 h.

– A Mirebeau (salle des fêtes, Forum), également le 22 janvier, de 15h à 18h.

Autres dates en Côte-d’Or jusqu’à fin janvier dans le document joint (source : Préfecture Côte-d’Or)

Dématérialisation des documents d’urbanisme

Depuis le 1er janvier 2022, les demandes d’autorisation d’urbanisme peuvent être déposés par voie électronique par l’intermédiaire de la plateforme https://valdesaone.geosphere.fr/guichet-unique

Seuls les dossiers déposés via cette plateforme seront acceptés pour instruction : les dossiers numériques reçus sur la boîte courriel de la mairie ne sont plus recevables et ne pourront permettre la délivrance d’un récépissé de dépôt (acte matérialisant le point de départ du délai d’instruction de l’autorisation).

CEPENDANT, les dossiers papiers seront toujours acceptés. La dématérialisation ouvre seulement la possibilité réglementaire de déposer un dossier par voie numérique pour toutes les communes.

Plus de renseignements aux permanences de la secrétaire de mairie, Magali Ravat : mardi de 14h à 16h et jeudi de 9h00 à 11h)

Vaccinobus près de Trochères

La Protection Civile de Côte-d’Or a réactivé son vaccinobus, laboratoire itinérant pour la vaccination contre la Covid-19 (doses Pfizer). Lieux les plus proches de Trochères :

  • Selongey mercredi 8 décembre de 10h à 13h et de 15h à 17h.
  • Talant jeudi 9 décembre de 10h à 17h et
  • Fontaine-Française vendredi 10 décembre de 10h à 17h.

Seront réalisés SANS RENDEZ-VOUS, les rappels pour la troisième injection, mais aussi la première ou deuxième injection.

Infos : Association départementale de la Protection civile, 03 45 18 30 11.

Téléthon : Opération Boudin samedi 4 décembre

– – – – – – –

Les commandes de boudin frais à emporter pour la journée Téléthon le samedi 4 décembre, sont recevables jusqu’au 28 novembre inclus via le coupon-réponse distribué en boîtes aux lettres et reproduit ci-dessous. (2,50 € les 200 g, 12,50 € le kg). Les commandes sont accompagnées d’un règlement par chèque libellé au nom de Trochères Loisirs. A déposer avec le coupon dans la boîte aux lettres de Trochères Loisirs à l’entrée de la mairie.

Repas sur place le 4 décembre midi : assiette de boudin nature, 1/2 pomme, purée de pommes de terre, fromage ou dessert, pain, café, 1 verre de vin blanc : 11 € – assiette enfant (2 saucisses, purée et Yop), 4 €. Pass sanitaire. Réserver de préférence à l’aide du coupon ci-dessous également avant le 29 novembre.

L’intégralité des bénéfices sont reversés à l’AFM Téléthon.

Infos : Trochères Loisirs, 06 82 45 67 78

Cérémonie du 11 novembre

Les Trécariens s’étaient déplacés au Monument aux morts, jeudi 11 novembre, pour rendre hommage aux soldats du village tombés sur le champ de bataille de la première guerre mondiale 1914-18.




Pour ceux qui n’avaient pu se déplacer, voici le discours lu par la maire Nathalie Gavoille.

« 11 novembre. La fin des combats de la Grande Guerre a marqué les consciences et imprégné les mémoires. Evénément qui transcende le temps et franchit les générations. Nul besoin d’ajouter une année ou un millésime, ce jour et ce mois ont intégré depuis plus d’un siècle, notre patrimoine commun.

A la 11ème heure du 11e jour du 11e mois, après 4 interminables années, le canon s’est tu, la fureur s’est calmée. Le dernier mot, le dernier tir, la dernière détonation. Depuis Compiègne, où l’armistice a été signée à l’aube, jusqu’au front du premier des clairons à tous les clochers de France, de l’esplanade de chaque ville à la moindre place de village. une déferlante de soulagement, un soupir de délivrance, ont traversé le e pays.

Derrière l’allégresse, derrière le tricolore flottant aux fenêtres et les Marseillaises triomphantes, partout le deuil, les blessures inguérissables, les ruines matérielles, morales et humaines qui se sont installées pour longtemps. Des mères et des pères qui n’ont pas retrouvé leur fils. Des fratries qui n’ont pas retrouvé leur père. Des épouses et des époux qui ont perdu l’être aimé.

Le pays est traversé par la sourde évidence que rien ne sera plus jamais comme avant.

En ce jour, dans le nécropoles, devant les monuments aux morts, sur les places de toutes nos cités, toutes les générations rassemblées, nous nous souvenons de ceux qui se sont battus pour la France entre 1914 et 1918, de ceux tombés au champ d’honneur sur tous les fronts, d’Orient et d’Occident. Nous nous souvenons du combat valeureux de tous ceux qui, venus des cinq continents, ont défendu un sol qu’ils n’avaient auparavant jamais foulé.

Les noms gravés sur nos monuments aux morts rappellent constamment les valeurs d’honneur, de courage, de dévouement et de bravoure. Ils nous rappellent la fraternité d’armes.

La même fraternité unit toutes les filles et tous les fils de France qui oeuvrent aujourd’hui à la défense de notre pays et qui mènent notre inlassable combat pour la liberté. La même fraternité mémorielle qui, chaque 11 novembre, nous réunit pour honorer les combattants de tous les conflits, pour rendre hommage à ceux qui ont accompli leur devoir jusqu’au don suprême. la Nation salue la mémoire des soldats pour la France en 2021.

Aujourd’hui, dans un même mouvement, la France reconnaissante fait cortège au cercueil d’Hubert Germain jusqu’à la crypte du mémorial de la France combattante au mont Valérien. Selon la volonté du général De Gaulle, l’ultime compagnon de la Libération y reposera. Dernier dans la mort, parmi les premiers de 1940, Hubert Germain est le porte-étendard de 1 038 illustres qui ont tant fait pour l’idéal de liberté et de l’esprit français.

La flamme des compagnons s’est éteinte, mais nous sommes les dépositaires de ses braises ardentes. Entretenons-les sans cesse, ravivons-les inlassablement, en honorant ceux qui donnent leur vie pour la France, ceux qui la servent avec dévouement et courage.

Colonel Sébastien Botta, commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes, mort pour la France en Egypte, le 12 novembre 2020,

Maréchal des logis Tanerii Mauri, 1er régiment des chausseurs, mort pour la France au Mali, le 28 décembre 2020,

Brigadier Dorian Issakhanian, 1er régiment des chausseurs, mort pour la France au Mali, le 28 décembre 2020,

Brigadier Quentin Pauchet, 1er régiment des chausseurs, mort pour la France au Mali, le 28 décembre 2020,

Sergent-chef Yvonne Huynh, 2e Régiment de hussards, morte pour la France au Mali, le 2 janvier 2021,

Brigadier-chef Loïc Risser, 2e Régiment de hussards, mort pour la France au Mali, le 2 janvier 2021,

Sergent Maxime Blasco, 7e bataillon de chasseurs alpins, mort pour la France au Mali, le 24 septembre 2021.

La saison 2021 des petits jardiniers en images

La saison 2021 des petits jardiniers est belle et bien terminée. L’occasion de feuilleter ce diaporama des souvenirs des samedis après-midi passés à illustrer le thème de l’année, les épouvantails.

Merci à la dizaine d’enfants qui ont participé et à leurs parents venus mettre la main à la pâte, lors des plantations et la réalisation des décors. Merci aussi à Marie-Claude Chapuis qui ne manque jamais une saison.

Quelques images de la balade nocturne du « jour de la nuit »

Samedi 9 octobre, une vingtaine de Trécariens, adultes et enfants ont fait une balade nocturne à travers le village. La balade a été ponctuée de chansons par Jacques Nourdin – dont l’incontournable Au clair de la lune – et de lectures de poèmes lus par les enfants sur le thème de la nuit, des étoiles et de la lune. La soirée s’est achevée par un chocolat chaud à la salle communale comme en atteste la photo de groupe de ce diaporama.

Cette initiative s’inscrivait dans le cadre du « Jour de la Nuit », une manifestation annuelle qui veut sensibiliser sur les économies d’électricité et l’impact de l’éclairage public sur la faune.

Compte-rendu du conseil municipal du 14 septembre 2021

L’an deux mil vingt et un le quatorze septembre à vingt heures quinze, le conseil municipal s’est réuni dans la salle de réunion de Trochères, sur seconde convocation adressée le 9 septembre 2021, sous la présidence de Madame Nathalie GAVOILLE, Maire, avec l’ordre du jour ci-après :

Convention Mica maîtrise d’œuvre, délibération
Convention ACTE, délibération
Subvention au souvenir français, délibération
Travaux au cimetière,
Indemnités élections, délibération
Questions diverses.

Etaient présents : Nathalie GAVOILLE, Christiane PERRUCHOT, Julie BRAMON, Laurent BERNARD, Guillaume MICHEA, Jean-Marie BILBAULT,
Absent : Vincent DELORME,
Excusé : David GARNACHE procuration à Julie BRAMON, Jean-Baptiste LANCE procuration à Nathalie GAVOILLE, Christian GIBAULT procuration à Laurent BERNARD
Secrétaire de séance : G. MICHEA

Madame le Maire indique qu’il convient d’ajouter un point à l’ordre du jour en ce qui concerne la formation CACES de l’employé communal. Le conseil municipal accepte à l’unanimité.

FORMATION CACES DE L’EMPLOYE COMMUNAL
Madame le Maire indique qu’en 2020 une formation CACES avait été programmée par le CNFPT (centre national de la fonction publique territoriale) mais suite au confinement puis reconfinement cette formation a été déprogrammée et non réorganisée. Le besoin reste présent puisque sans cette certification l’employé communal ne peut pas manœuvrer l’engin pour installer des décorations lumineuses avant les fêtes de fin d’année (formation R 486).
Aussi, plusieurs sociétés ont été sollicitées afin d’obtenir des devis. L’entreprise ERTF de Couternon qui propose la formation sur 3 jours pour un montant de 910 € HT et le Greta qui dispense la même formation sur 3 jours également pour un montant de 668€ net de taxe.
En ce qui concerne la formation R482 (conduite de mini pelle de – 6 tonnes), ERTF propose une formation de 3 jours pour un montant de 1 771 € HT et le Greta 3 jours également pour 773 € net de taxe. A l’unanimité le Greta est retenu pour dispenser ces formations certifiantes. Un recyclage sera à réaliser tous les 5 ans.

CONVENTION MICA MAITRISE D’ŒUVRE, DELIBERATION
Madame le Maire rappelle le projet de reprise de la voirie Rue de Mirebeau et indique qu’il serait judicieux d’adhérer au service d’ingénierie de Côte d’Or afin de pousser l’étude du projet.
Cette convention souscrite pour 3 ans peut être renouvelable. La cotisation appelée chaque année est de 100 euros. Le service peut se charger de la rédaction du cahier des charges et de l’étude des offres reçues suite au marché public pour 2% du montant hors taxe des travaux. Le service ICO peut également se charger du suivi du chantier jusqu’à réalisation totale pour 2 % du montant hors taxes.
A l’unanimité le conseil municipal accepte cette proposition qui sera bien plus avantageuse que de faire appel à un cabinet extérieur.

CONVENTION ACTE, délibération
Madame le Maire explique que dans le cadre de la dématérialisation globale, il pourrait être opportun d’avoir un tiers de télétransmission pour faire suivre les actes signés électroniquement directement à la Préfecture. Cela serait un gain de temps non négligeable puisque le retour des délibérations visées interviendrait dans le quart d’heure de leur envoi. Après avoir demandé plusieurs devis, il faut compter plus ou moins 1 000 euros pour l’installation de l’application du tiers de télétransmission et le droit d’utilisation pour l’année et ajouter l’achat d’une clé de signature électronique dont le coût est de 105 € HT pour 3 ans.
Compte tenu des coûts importants et du fait que la commune n’est pas contrainte par une obligation, les différents actes continueront d’être envoyés en format papier.

SUBVENTION AU SOUVENIR FRANÇAIS
L’association a formulé sa demande de subvention par courriel. Comme chaque année la commune décide de lui verser la somme de 60 €. Ces crédits sont ouverts au budget 2021.

TRAVAUX AU CIMETIRE
Le maire indique qu’il serait judicieux de faire de la « place » dans le cimetière. La procédure de reprise de concession est longue et fastidieuse. Elle a néanmoins identifié quatre sépultures qui pourraient être relevées à la suite de cette procédure, si personne ne s’est manifesté pour renouveler la concession. Il peut-être intéressant de faire l’acquisition d’un nouveau columbarium, il ne reste que 4 emplacements dans le premier. Il faut songer à implanter un jardin du souvenir qui est normalement obligatoire. L’ossuaire est déjà présent. Ces travaux ont un coût certain. Des devis seront demandés. Il conviendra d’ouvrir des crédits dans les années à venir pour réaliser ces travaux.

INDEMNITE ELECTION, DELIBERATION
Le Maire indique que suite à l’organisation des élections départementales et régionales qui ont eu lieu au printemps, l’état versera une compensation financière. Elle propose comme le veut la coutume que cette somme soit reversée à la secrétaire. Le conseil municipal accepte cette proposition à l’unanimité.

QUESTIONS DIVERSES
Madame le Maire indique que suite à la visite de contrôle du service des archives du département au printemps, différentes observations ont été formulées, il convient de procéder à des éliminations en fonction d’un cahier des charges. Il faudra se rapprocher de différentes entreprises ou bien faire appel à une étudiante en master 2 qui se destine au métier d’archiviste. Affaire à suivre.

Tour de table :
Le jour de la nuit est à nouveau organisé sur la commune, il aura lieu le 9 octobre au soir. Les lampes de rues ne pourront pas être coupées compte tenu de leur programmation via une horloge astronomique.
Chaque foyer sera invité à couper ses lumières ce soir-là et venir participer aux activités proposées par la municipalité.
Le père Joseph quitte la paroisse de Mirebeau le dimanche 11 octobre. Le nouveau curé, le père José sera accueilli ce même jour.
Madame Gavoille indique que Monsieur Julien COUROUX lui a sollicité un entretien au cours duquel il a émis des doutes sur la pertinence du choix du tracteur tondeuse. Il estimait que celui-ci était surdimensionné par rapport aux besoins de la commune. Madame le Maire a alors indiqué que la surface à tondre était d’environ 10 000 m² et que les bords de routes et rivière ne sont pas comptabilisés dans ce chiffre. L’employé communal indique qu’il gagne environ 30% de temps de tonte par rapport à la précédente machine. Madame le Maire ajoute également que malgré l’entretien régulier de la précédente tondeuse celle-ci était en fin de vie, que les entreprises n’avaient pas de stock et que le choix des engins disponibles immédiatement était très limité. Le choix s’est naturellement tourné vers cet outil qui se trouve être très approprié.
Le sujet de la tondeuse a été maintes fois abordé en conseil municipal Monsieur Couroux aurait pu faire part de son expertise en amont et elle aurait été la bienvenue, plutôt que d’appeler les entreprises afin de vérifier la véracité des propos annoncés par le Maire et le conseil.
Madame le Maire termine son propos en ajoutant que le conseil municipal est prêt à écouter et prendre note des conseils et expertises dans la mesure où elles sont constructives. C’est dans l’intérêt du village et de chacun.
Trochères-Loisirs : Julie BRAMON indique que la fête des voisins aura lieu le 24 septembre à partir de 19h30 à la salle de réunion. Des petits papiers seront distribués dans les boîtes aux lettres. Elodie, Julien et bien d’autres membres sont chargés de cette organisation.
Christiane PERRUCHOT indique que de nombreuses coupures d’électricité polluent le réseau. Elles sont à signaler à ENEDIS. La cuve des petits jardiniers a été vidée par deux fois cet été. Elle n’a plus été remplie pour éviter le gaspillage.
Fleurissement : les jardinières ont souffert cet été même s’il a plu régulièrement.
Les roseaux de la station d’épuration seront coupés à l’automne par l’entreprise ACER paysage comme l’année dernière.
Guillaume MICHEA indique que la fibre est prévue au second semestre 2022, il n’y a pas de changement dans la date.
Jean-Marie BILBAULT demande s’il y a des projets d’aménagement pour le terrain derrière les petits jardiniers, comme un terrain de pétanque, jeux pour les enfants, table de ping-pong, chemin de promenade…
2 commissions sont déjà mises en place pour permettre une réflexion sur ce sujet.

Séance levée à 21h50

Compte-rendus des conseils municipaux extraordinaires des 18 et 24 juin 2021

L’an deux mil vingt et un le dix-huit juin à vingt heures, le conseil municipal s’est réuni en séance extraordinaire dans la salle de réunion de Trochères, sous la présidence de Madame Nathalie GAVOILLE, Maire, avec l’ordre du jour ci-après :

Devis pour achat d’un tracteur tondeuse, délibération
Devis des travaux du clocher, délibération

Etaient présents : Nathalie GAVOILLE, Christiane PERRUCHOT, Jean-Baptiste LANCE, Bérangère DIENST,
Excusés : Guillaume MICHEA procuration à Christiane PERRUCHOT, Vincent DELORME procuration à Bérangère DIENST, Jean-Marie BILBAULT procuration à Nathalie GAVOILLE
Absents : Julie BRAMON, Laurent BERNARD, Christian GIBAULT, David GARNACHE
Secrétaire de séance : Christiane PERRUCHOT

Le quorum étant à 6 présents sur un total de 11 élus, le conseil municipal, ne peut avoir lieu. Une seconde convocation du conseil municipal extraordinaire est rédigée pour le jeudi 24 juin à 2021 sur le même ordre du jour. Elle est distribuée le soir même, 18 juin.

SECONDE CONVOCATION

L’an deux mil vingt et un le vingt-quatre juin à vingt heures, le conseil municipal s’est réuni en séance extraordinaire dans la salle de réunion de Trochères, sous la présidence de Madame Nathalie GAVOILLE, Maire, avec l’ordre du jour ci-après :

Devis pour achat d’un tracteur tondeuse, délibération
Devis des travaux du clocher, délibération

S’agissant d’une seconde convocation, lil n’est plus question de quorum

Etaient présents : Nathalie GAVOILLE, Christiane PERRUCHOT, Bérangère DIENST, Jean-Marie BILBAULT, Guillaume MICHEA, Christian GIBAULT, Julie BRAMON

Excusés : Jean-Baptiste LANCE procuration à Christiane PERRUCHOT, Vincent DELORME procuration à Nathalie GAVOILLE, David GARNACHE procuration à Christian GIBAULT
Absents : Laurent BERNARD
Secrétaire de séance : Christiane PERRUCHOT

DEVIS POUR L’ACHAT D’UN TRACTEUR TONDEUSE

Le tracteur tondeuse est tombé en panne. La réparation de la boîte de vitesse nécessite une réparation de 1.500 euros sans qu’il soit certain qu’il n’existe pas une autre défaillance. Connaissant son état de vétusté et son âge (plus de 10 ans), la commune avait provisionné une somme de 10.000 euros sur son budget 2021. Après la recherche d’une nouvelle machine par l’employé communal et Vincent Delorme chez les concessionnaires des environs, presque tous en rupture de stock, un devis a été demandé à l’entreprise Guiacomel à Auxonne à qui il restait, immédiatement disponible, un seul tracteur tondeuse de même type que l’actuel, non homologué route. D’où la décision de convoquer un conseil municipal extraordinaire pour pouvoir passer commande.
Il s’agit d’un tracteur tondeuse de marque John Deere avec des performances améliorées par rapport à l’actuel : durée de vie de 20 ans (le double du nombre d’heures d’utilisation), moteur à essence 723cm3, une plus grande longueur de coupe, une rotation de la lame à 90°. Le tracteur nu coûte 6.900 euros hors taxes, soit 8.280 euros TTC, auquel il faut ajouter des outils : un kit mulching, une boule d’attelage, un pare-choc arrière, un cric, un gyrophare. Soit un total TTC de 9.388,80 euros.
L’autorisation au maire de signer le devis est donnée par 9 voix et une abstention.
La question est posée de savoir que l’on fait de l’ancienne tondeuse. Il est proposé que l’employé essaie de faire lui-même la réparation pour disposer d’un outil de secours.

DEVIS RÉPARATION DU CLOCHER DE L’EGLISE

L’entreprise chargée de la réparation du clocher de l’église, les Charpentiers de Bourgogne à Longvic, avait été choisie 2020 sur un devis de 14.432 euros TTC.

Il s’agit de remplacer les poutres de la charpente, abîmées par une infiltration d’eau et de refaire l’habillage en tuiles de châtaigner. Les travaux étaient dans l’attente de la subvention demandée au conseil départemental de la Côte-d’Or. Celui-ci vient d’attribuer 6.000 euros, le taux maximal de son dispositif Projets Villages Côte-d’Or. Les travaux vont donc pouvoir démarrer dès cet été.
La commune attend encore de l’attribution de la DETR (entre 2.400 à 3.600 euros), mais le démarrage des travaux n’est pas dépendant de l’attribution de celle-ci. Elle avait déjà inscrit dans son budget 2020, le remboursement de l’assurance dommages, une somme de 3.776 euros.
La délibération vise à donner l’autorisation au maire de signer le devis et de verser un acompte de 30%. Vote favorable à l’unanimité.

Séance levée à 21h00