La commission départementale de valorisation paysagère de Côte-d’Or est passée début juillet à Trochères pour constater le travail des petits jardiniers qui, cette année  encore, ont participé au concours qui avait pour thème, les sorcières.

Il a été accueilli par Mme le maire, des enfants qui ont participé à l’activité, des parents, grands-parents, amis et conseillers municipaux de la commission fleurissement.

jury2Pour illustrer le thème des sorcières, les enfants ont planté dans le potager, plusieurs variétés de courges, des tomates aux couleurs inhabituelles (notamment des noires et des marbrées) et des haricots grimpants noirs.

L’espèce la plus singulière provient des territoires d’outre-mer : la christophine appelée ainsi aux Antilles françaises et en Guyane ou chouchou à la Réunion, une cucurbitacée qui déploie ses tiges comme des lianes et produit de nombreux fruits verts.

christophinesCôté fleurs, le choix a porté sur des couleurs orangées, rouges, bleues et prune, et des variétés un peu bizarres, comme le cuphéa chauve-souris et allumettes chinoises, le pétunia et le cosmos chocolat, la millionelle carnaval qui, en une seule plante, apporte trois couleurs : jaune, rouge et violet.

Répartis en six carrés, chaque groupe de plantes est sensé permettre de fabriquer une potion, dont le nom figure sur des affichettes plantées dans le sol.

grimoireL’ensemble des « recettes » sont enfermées dans le grimoire de la sorcière, décoré et peint par les enfants. Des araignées, des crapauds et des rats ont également été fabriqués à partir de boules en plastique, en polystyrène et en pâte à modeler.

araigneesLa population est invitée à venir visiter le jardin et à sensibiliser son entourage à son maintien en bon état, car il a hélas été, cette année encore, l’objet de vandalisme en début de saison.

Mme le maire a également invité le jury à constater les efforts de fleurissement à plusieurs endroits de la commune, notamment au lavoir.

La commission fleurissement remercie les habitants qui lui ont fidèlement prêté main forte pour encadrer les enfants lors des séances hebdomadaires ou mis la main à la pâte pour les plantations ou la fabrication des décors.

Merci en particulier, à Gilbert Chapuis d’avoir installé l’imposant support nécessaire à la croissance des christophines, Marie-Claude Chapuis pour les arrosages et à Mme Mauchamp et sa famille pour leur participation aux décors et leur présence régulière.

DES IMAGES DES SÉANCES DE PLANTATION ET DE TRAVAIL MANUEL

jardiniers1jardiniers2jardiniers3fabricationdecors

Pour rappel, les p’tits jardiniers avaient reçu un prix l’an dernier : Lire ici.

 

Publicités