Covid-19 : état d’urgence sanitaire en Côte-d’Or

Communiqué de la préfecture de Côte-d’Or

Le Gouvernement a déclaré l’état d’urgence sanitaire dans 91 départements ou collectivités du territoire national. Le département de la Côte d’Or est intégré à ce périmètre. De nouvelles mesures entrent donc en vigueur dans l’ensemble des communes du département, en plus de celles qui prévalaient jusqu’alors et qui ont été reconduites dans l’arrêté préfectoral pris le 17octobre 2020 par Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or.

Principales mesures reconduites :
• port du masque sur les foires, marchés, brocantes, vide-greniers, aux abords des établissements d’enseignement dans l’ensemble du département ;
• port du masque dans les communes de Dijon, Chenôve, Talant, Longvic, Quetigny, Fontaine-les-Dijon, Saint-Apollinaire, Ahuy, Chevigny-Saint-Sauveur et Beaune pour les parties de leurs territoires respectifs mentionnés dans l’arrêté ;
• interdiction de la vente d’alcool dans certaines rues de Dijon entre 21h et 6h et interdiction de consommation d’alcool sur la voie publique à ces mêmes heures sur l’ensemble du territoire de la commune de Dijon ;
• fermeture des bars à 22h et obligation de consommer un repas pour consommer de l’alcool dans les restaurants après 22h à Dijon, Chenôve, Talant, Longvic, Quetigny,
Fontaine-les-Dijon, Saint-Apollinaire, Ahuy et Chevigny-Saint-Sauveur ;
• fermeture des salles de sport à Dijon, Chenôve, Talant, Longvic, Quetigny, Fontaine-les-Dijon, Saint-Apollinaire, Ahuy et Chevigny-Saint-Sauveur sauf certaines dérogations ;
• interdiction des événements festifs et familiaux dans les ERP de tout le département ;
• plafonnement de la capacité d’accueil des salles de cours, de travail et de restauration des établissements d’enseignement supérieur ;
• événements de grande ampleur plafonnés à 1000 personnes dans les ERP ;

Mesure modifiée :
• le plafonnement des rassemblements sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public passe de 10 personnes à 6 personnes, cette règle ne s’appliquant pas aux manifestations revendicatives, aux cérémonies funéraires, aux marchés, etc. ;
Principales mesures nouvelles issues du décret n°2020-1262 du 16 octobre 2020 :
• dans les restaurants, plafonnement du nombre de convives par table à 6 avec obligation d’une distance d’un mètre entre les chaises de tables différentes ;
• obligation de port du masque de manière continue pour les événements organisés dans les ERP (interdiction des événements avec restauration, y compris pour les rassemblements professionnels).

Consultez toutes les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Un numéro vert est à votre disposition pour répondre à vos questions 7j/7, 24h/24 : 0 800 130 000

Attention, cette plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

Trouvez les centres de dépistages près de chez vous : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees#sites-prelevements


L’arrêté sécheresse levé ce 12 octobre en Côte-d’or

Il a suffisamment plu pour réalimenter les cours d’eau et les nappes phréatiques en Côte-d’Or. Aussi l’arrêté sécheresse du 6 juillet 2020 qui restreignait la consommation d’eau, est-il levé.

Tous les usagers ont été impactés par la sécheresse : particuliers, collectivités territoriales, industriels, agriculteurs. Des difficultés d’approvisionnement en eau potable ont pu localement être rencontrées. Le monde agricole a été plus directement touché tant pour l’irrigation – souvent interdite – que pour l’élevage dont la production de fourrage a fortement baissé et qui a rencontré de fortes difficultés pour l’abreuvement du bétail.

Le préfet invite l’ensemble des usagers de l’eau à maintenir leur vigilance sur l’utilisation de celle-ci, y compris en période hivernale : “ toutes les économies comptent pour garantir un bon équilibre de cette ressource limitée, fragile et indispensable.”

L’arrêté d’abrogation est consultable sur le site de la préfecture : http://www.cote-dor.gouv.fr/episodes-de-secheresse-r1187.html

La communauté de communes Mirebellois et Fontenois recrute une secrétaire

La communauté de communes Mirebellois & Fontenois recrute une secrétaire pour deux communes ainsi que quelques heures de comptabilité au sein du service Finances de la communauté de communes. Temps complet.

Envoyer sa candidature avant le 31 août 2020 à

hmercier@mfcc.fr

Communauté de communes Mirebellois & Fontenois
8 place du Général Viard
21310 Mirebeau-sur-Bèze

03 80 36 56 83
contact@mfcc.fr

Chat empoisonné : attention aux traitements chimiques dans les jardins

 

Lundi 15 juin 2020, en début de matinée, un chat pris de convulsions dont le propriétaire a été identifié, a été retrouvé dans l’impasse de la Vigne. Pour l’instant, on ne sait pas si le chat peut en survivre. 
Le vétérinaire a diagnostiqué sans le moindre doute un empoisonnement provoqué par le métaldéhyde, un composant de certains produits anti-limaces. Les chats n’avalent pas les granulés tels quels, mais ils ont pour particularité de se dissoudre facilement dans l’eau, ou passent inaperçus mélangés à une quelconque nourriture.
En raison des pluies fréquentes ces derniers temps, on peut comprendre l’utilisation d’anti-limaces dans les potagers, mais il faut savoir qu’il existe des dispositifs naturels (cendres, coquilles d’oeufs etc.) et des produits du commerce adaptés à l’agriculture biologique à base de phosphate de fer qui ne sont pas nuisibles pour les animaux, sauf peut-être à haute dose.
Début mars, déjà, une habitante du quartier avait retrouvé un chat mort dans son jardin, visiblement d’un poison.
Les propriétaires de chats, mais aussi de chiens, doivent être vigilants et les amateurs de salades et courgettes penser aux conséquences des traitements chimiques qu’ils peuvent utiliser.

Alerte météo : vents violents jeudi 19 décembre à minuit

La préfecture de Côte-d’Or fait savoir que Météo France prévoit des vents violents à partir de jeudi 19 décembre 2020, à minuit jusqu’au lendemain vendredi 20, midi.

Les vents pourront souffler jusqu’à 80-90 km avec des pointes locales et ponctuelles à 100 lm/h.

Veillez à mettre à l’abri les objets susceptibles de chuter et de blesser quelqu’un et soyez prudents dans vos déplacements s’ils sont obligatoires.

Une nouvelle activité à Trochères

Mme Anne-Lyse Faucher, résidant 5 rue de Belleneuve à Trochères, fait savoir qu’elle lance une activité de « chrono-nutrition ».

Ce n’est pas un régime, mais un rééquilibrage alimentaire qui permet de mincir. Tous les aliments sont autorisés, à condition qu’ils soient consommés en bonne quantité et au bon moment. « C’est une méthode pour mincir sans se punir », décrit-elle.

Anne-Lyse Faucher est infirmière de formation et est diplômée de l’IRENS (Institut de recherche européen sur la nutrition et la santé).

Elle fait ses consultations à son bureau ou à domicile. La première consultation permet de détecter les motivations du patient et de faire un programme personnalisé selon sa morphologie. Elle assure ensuite le suivi.

Contact : chronoalyz@gmail.com – 06 20 57 59 44.

Résultats élections européennes 26 mai 2019 à Trochères

Inscrits : 117
Votants : 74
Participation : 63,25 %
Abstention : 36,75 %

Rassemblement national : 16 voix – 22,86 %
La République en marche et Modem : 10 voix -14,29 %
Europe Écologie Les Verts     : 9 voix – 12,86 %
Parti animaliste : 7 voix -10%
La France Insoumise : 5 voix -7,14 %
Parti socialiste et Place publique – Glücksman         : 5 voix -7,14 %
Les Républicains : 5 voix -7,14 %
B. Hamon : 4 voix -5,71 %
Urgence écologie : 3 voix –     4,29%
Union des démocrates et indépendants : 2 voix –   2,86 %
Debout la France : 2 voix-2,86 %
PCF : 1 voix -1,43 %
Alliance jaune : 1 voix- 1,43 %

Blancs : 2
Nuls 2