Votre agenda d’octobre

3, 4 et 6 octobre : Portes ouvertes France Services à Mirebeau, maison du canton, 6bis place Général Viard. 03 80 38 02 48.

L’espace France Services réunit tous les services administratifs d’information du public et d’accompagnement dans les démarches administratives et notamment l’utilisation des services en ligne. Parmi ceux-ci : l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) qui fait les cartes d’identité, les passeports, les cartes grises, les permis de conduire, l’Assurance maladie, Pôle Emploi, l’Assurance retraite, la Caisse d’Allocations familiales. On peut aussi rencontrer sur rendez-vous, la conseillère insertion professionnelle, le conciliateur de justice. Les numéros de téléphone figurent dans le dernier bulletin de la Communauté de communes Mirebellois-Fontenois qui a été distribué dans les boîtes aux lettres ces jours-ci.

Numéro général 03 80 38 02 48

Mail : mirebelloisetfontenois@france-services.gouv.fr

Pendant les trois jours : Conférences-débats et rencontres. L’ADMR et VyV Bourgogne de 10h à 12h et de 14h à 16h – La retraite complémentaire et l’action sociale, à 10h – Présentation de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de guerre à 11h – Abus de faiblesse et arnaques financières à 14h – Aidants et aidés à 15h – Goûter à 16h30 –

3 au 9 octobre : Semaine bleue, semaine nationale des retraités et des personnes âgées. L’occasion de porter un autre regard sur la vieillesse.

A Trochères, samedi 8 octobre, jeux de société et goûter intergénérationnel à 15 h, salle de réunion.Pour tous et toutes, de 7 ans (et moins) 77 ans (et plus.

12 octobre, Mirebeau : Forum sur le métier d’assistante maternelle, organisé par le relais petite enfance du Mirebellois-Fontenois. De 16h30 à 19h 30.

Et à inscrire sur votre agenda de novembre : Cérémonie du centième anniversaire du monument aux morts de Trochères le 11 novembre. Avec la participation exceptionnelle de l’Ecole des Trois Arts du Mirebellois-Fontenois. Un concert a lieu devant le Monument à 10h. Merci d’être ponctuel car les musiciens sont attendus ensuite dans un autre village.